Le Stage V de Volvo Penta en vedette sur Intermat

Sur Intermat 2018, Volvo Penta présentera sa gamme complète de solutions de propulsion Stage V, comprenant les moteurs D5, D8, D11, D13 et D16. Des moteurs hautes performances associés à un système de post-traitement des gaz d’échappement (EATS) compatible à la norme antipollution européenne.
 
Optimisée pour l’avenir, la gamme Stage V de Volvo Penta continue de privilégier la disponibilité machine et un rendement énergétique maximisés, tout en garantissant une facilité de montage, d’utilisation et d’entretien inégalée. Cette gamme se compose de motorisations d’une puissance comprise entre 105 et 565 kW.

"Nous proposons à nos clients de bénéficier d’un moteur d’exception associé à un système de post-traitement des gaz d’échappement, permettant à la fois de réduire la consommation de carburant et de minimiser le niveau de rejets polluants", indique Johan Carlsson, directeur technique de Volvo Penta. "Toutes nos solutions de propulsion Stage V offrent une grande facilité de montage, d’utilisation et d’entretien".
 
La norme antipollution européenne Stage V, qui sera mise en œuvre en 2019, imposera de nouveaux seuils d’émissions pour les moteurs diesel. Le champ d’application de la législation est appelé à s’élargir dans la mesure où il inclura pour la première fois les moteurs d’une puissance inférieure à 19 kW et supérieure à 560 kW. Et même si l’actuelle norme antipollution Stage IV limite déjà la masse totale des particules émises, la norme Stage V en fera de même.
 
Sur Intermat, le motoriste mettra en lumière le modèle D10, un moteur diesel 16 litres qui développe une puissance de 565 kW. Particulièrement robuste, ce moteur est suralimenté par un turbocompresseur à deux étages qui lui garantit une densité de puissance élevée, une faible consommation de carburant et une large plage utile associée à un couple maximum disponible dès 1000 tr/min.

Son système d’injection à rampe commune lui assure de faibles niveaux de consommation, de bruit et d’émissions. Le D16 compte parmi les motorisations les plus compactes de sa gamme grâce à son système éprouvé de post-traitement des gaz d’échappement avec réduction catalytique sélective (SCR).

Il se destine aux environnements les plus difficiles de la construction et à l’exploitation minière.