Le traversier électrique BB Green élu système de propulsion hybride-électrique de l'année

 

Le traversier électrique BB Green conçu par Green City Ferries a été élu « système de propulsion hybride-électrique de l'année » lors de l'édition 2017 du salon Electric & Hybrid Marine World Expo qui s'est tenu aux Pays-Bas. Premier navire ASV (Air Supported Vessel) entièrement électrique au monde, le BB Green a été créé avec le concours de plusieurs entreprises, dont Volvo Penta qui a fourni ses pods pour la propulsion.

La quatrième édition annuelle des Electric & Hybrid Marine Awards a eu lieu à Amsterdam, où un jury constitué de journalistes, d'experts et d'universitaires spécialisés dans les applications marines dans le monde ont récompensé les ingénieurs les plus talentueux et les produits les plus novateurs dans le domaine des applications marines électriques et hybrides.

Le BB Green est un traversier qui peut accueillir jusqu'à 99 passagers sur les voies navigables intérieures autour de Stockholm. Implantée en Suède, l'entreprise Green City Ferries produit des navires rapides, silencieux, pilotés électroniquement et n'émettant aucune émission pour proposer un mode de transport respectueux de l'environnement. L'entreprise s'engage à préserver les écosystèmes marins et à améliorer la qualité de l'air pour les passagers.

« Le BB Green n'est pas seulement le traversier électrique de l'année, mais représente également le futur. Selon moi, nous devrions tous chercher des moyens d'améliorer encore le transport à l'avenir », indique Hans Thornell, PDG de Green City Ferries.

Une première mondiale pour le transport de passagers par bateau
Ce bateau ASV de 25 tonnes conçu par Effect Ships International présente une coque reposant sur un coussin d'air alimenté par un ventilateur, ce qui permet de réduire les frottements de 40 % par rapport à un bateau traditionnel. Un ventilateur centrifuge à deux entrées/une sortie est installé à la proue du BB Green et l'air sous pression qu'il produit permet au bateau d'atteindre des vitesses supérieures et de consommer 40 % de carburant en moins que les systèmes de propulsion classiques. Il s'agit du bateau ASV le plus rapide au monde, et du premier bateau électrique de sa catégorie à être utilisé comme traversier. Le BB Green affiche une vitesse de pointe de 30 nœuds (56 km/h) et peut naviguer à grande vitesse pendant 30 minutes.

Sur le prototype, une batterie au titanate de lithium de 200 kWh alimente deux moteurs électriques. En exploitation quotidienne, l'objectif est d'utiliser une batterie de 500 kW offrant une autonomie de 26 km ; la recharge prend moins de 20 minutes. Le système de batteries présente une configuration multi-branche et multi-pack qui permet d'augmenter ou de réduire facilement la capacité selon les besoins et qui offre une redondance totale. Cette configuration peut en outre être personnalisée pour toutes les applications marines. Par ailleurs, la batterie est connectée à un cloud en ligne où les données sont suivies, ce qui permet d'optimiser son exploitation.

« Avec ce système de stockage sur batteries, nous avons voulu créer une source d'alimentation adaptable pour montrer aux autres exploitants qu'ils pouvaient s'équiper d'un bateau semblable au nôtre et le personnaliser en fonction de leurs besoins. C'est une solution intégrée verticalement. »

Les performances du BB Green sont amplifiées par deux pods Volvo Penta pour la propulsion.

« Nous avons opté pour une technologie et une conception de pointe, et les pods Volvo Penta sont des composants importants dans la conception du BB Green », ajoute Hans Thornell. « Notre bateau est une solution d'avant-garde pour les trajets quotidiens sur les voies navigables de la ville, car tout s'effectue à vitesse élevée et sans émission. »

Aux avant-postes du transport de demain
Volvo Penta a été heureux de participer au projet BB Green pour tester la viabilité des chaînes cinématiques entièrement électriques. L'entreprise a équipé le bateau prototype de sa technologie de propulsion de pointe par pods et de son système EVC (Electronic Vessel Control). Les pods et le système EVC sont reliés à des moteurs électriques et fournissent à la fois des données de performances et des connaissances pratiques sur le fonctionnement du traversier tout-électrique.

« L'accueil réservé au BB Green est encourageant », se réjouit Johan Wästeräng, directeur du service en charge de la gestion des produits marins chez Volvo Penta. « Notre priorité actuelle est de valider les avantages que les technologies existantes et futures offrent aux clients, d'où l'intérêt de participer à des projets comme BB Green. »

Il ajoute : « Pour nous, la technologie hybride est un pas en avant dans l'industrie nautique. Nous cherchons en permanence des moyens inédits de proposer des solutions innovantes. Notre participation à un projet qui a reçu un prix international très prisé atteste de notre investissement au service de l'avenir du transport. »